/La qualité de l’air dans l’immobilier

La qualité de l’air dans l’immobilier

 Pourquoi est-ce si important ?

Nous passons en moyenne les ⅔ de nos journées dans nos logements. Y respirer un air de bonne qualité est donc indispensable pour prendre soin de sa santé. Le saviez-vous ? L’air de nos logements est deux fois moins renouvelé par rapport aux années 90. Si la qualité de l’air intérieur et extérieur concerne de nombreux secteurs c’est tout aussi vrai pour l’immobilier.

Une étude de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) d’avril 2014 détermine que, chaque année, ce sont plus de 19.000 personnes qui succombent suite à une mauvaise qualité de l’air intérieur. Produits ménagers, mobilier mais également matériaux de construction, la pollution intérieure peut venir de nombreuses sources. Ces facteurs pointés du doigt sont également l’une des causes de l’augmentation des cas d’asthmes et d’allergies.

Cette étude menée par l’Anses et demandée par le ministère de la Santé et de l’Écologie a pour objectif d’étiqueter les produits d’ameublement. Depuis 2013, les produits de construction et de décoration sont obligatoirement étiquetés. Le troisième plan national Santé Environnement prévoit d’étendre cet étiquetage obligatoire aux produits d’ameublement en 2020.

 4 conseils pour renouveler l’air de son logement facilement

  • Faites contrôler régulièrement les VMC (tous les 3 ans) et le chauffage (tous les ans).
  • Ouvrir ses fenêtres quelques minutes tous les matins quelque soit la saison pour renouveler l’air.
  • Privilégiez des produits de nettoyage naturels comme ceux estampillés d’un écolabel par exemple et évitez les produits de type javel.
  • Si vous rénovez votre intérieur, utilisez des peintures écologiques : à base d’huiles végétales, de craie ou encore de pigments de plante elles émanent aucune substance toxique.
2017-09-02T14:29:09+00:00