/Un PTZ plus généreux…

Un PTZ plus généreux…

  Le PTZ, plus accessible aux primo-accédants ?

La ministre du Logement Sylvia Pinel précise les contours du nouveau prêt à taux zéro (PTZ)  destiné à relancer la construction. Premier changement, le montant prêté à taux zéro pourra être bien plus élevé : il pourra représenter jusqu’à 40% du coût d’achat d’un logement neuf, contre 20% maximum auparavant.

Deuxième évolution notable, afin de rendre plus de personnes éligibles : les plafonds de revenus vont être relevés. Ainsi, un couple avec deux enfants résidant à Caen a le droit au PTZ aujourd’hui s’il gagne moins de 52 000 euros par an. A partir du 1er janvier, cette barre passera à 60 000 euros afin que davantage de ménages des classes moyennes en bénéficient.

Davantage de logements éligibles

Enfin, le type de logement éligible va évoluer. Actuellement, un logement ancien ne peut bénéficier du PTZ que dans 6 000 communes répertoriées. A partir du 1er janvier, les logements anciens de toute la France pourront en bénéficier à condition qu’il s’agisse d’un logement à réhabiliter et que le prix des travaux représente 25% du coût de l’opération.

Entre 60 000 et 70 000 PTZ devraient être distribués cette année, contre quelque 48 000 en 2014, selon le ministère du Logement.

 

2017-09-02T14:23:28+00:00